Résultats de la troisième journée de championnat par équipe de ligue 1 d’Occitanie

Ce dimanche 2 décembre, quatre équipes étaient présentes à Marciac.

L’équipe locale affichait la même composition que lors de la 2e journée face à Luchon pour affronter l’équipe de Condom 4, équipe qui se présenta incomplète , avec seulement 4 joueurs.

Marciac avait les Blancs sur les échiquiers impairs et l’emporta sur les 4 derniers échiquiers (dont un forfait sur le 5e échiquier) Mais le jeune Axel Duclos (1260 N) opposé à Pierre Lalondrelle (1668F) réalisa une superbe performance en marquant le seul point de son équipe.

Pierre va devoir retravailler son répertoire d’ouvertures sinon les matches vont finir par lui coûter cher en tournées d’apéritif à ses coéquipiers (c’est la sanction imposée par le président à tout joueur qui perd sa partie depuis la ronde 2  ; mais, apparemment, cette mesure « répressive » n’a aucun effet sur notre premier échiquier qui continue d’aligner les défaites au fur et à mesure que l’Elo de ses adversaires décroît  Nous essaierons une nouvelle mesure à partir de la ronde 4 : s’il gagne, c’est toute l’équipe qui lui paiera l’apéro !) La carotte est souvent plus efficace que le bâton !

Enfin! Tant que le reste de l’équipe engrange des victoires individuelles, ça nous permet de glaner les 3 points de la victoire collective. Et nous talonnons l’équipe de Condom 2 au classement provisoire…à égalité de points de match avec la jeune équipe de Tarbes 2 que nous ne devançons qu’au différentiel parties gagnées moins parties perdues (+6 pour Marciac, +4 pour Tarbes 2).

Equipe de Tarbes 2 qui affrontait celle de Condom 3, elle aussi incomplète ! Et encore une confrontation « jeunes  » versus « vieux » ; sauf que, cette fois, ce sont les jeunes Tarbais , amenés par le terrible Oscar Pirès au premier échiquier, qui ont battu la vieille garde Condomoise , sur le même score de 4 à 1.

Classement inchangé pour le trio de tête (Condom 2, Marciac, Tarbes 2) et pour le duo de queue (Condom 4, Condom 3) ; la surprise du jour c’est la défaite d’Auch 2 face à l’entente Ciadoux-Riscle; on s’attendait à voir les Auscitains (qui avaient battu l’équipe de Condom 3 , pourtant renforcée par Hervé Pagnoncelli (1825) et Julian Calatrava (1688) lors de la précédente journée) résister mieux à la formation Haute Garonnaise-Gersoise.

Condom 2 a enfin accueilli Hervé Pagnoncelli à la place qu’il mérite : le premier échiquier de l’équipe 2, (il avait été essayé au premier échiquier de Condom 4 face à Auch 2, lors de la première journée, puis au premier échiquier de Condom 3 toujours face à Auch 2, lors de la 2 e journée. Avec la politique de composition « à géométrie variable » adoptée par le club de Condom, Hervé aura essayé tous les premiers échiquiers de Condom 4, Condom 3 et (enfin!) Condom 2. Seul le club de Condom , qui a engagé 3 équipes dans le même groupe G, peut se permettre ces changements permanents, avec l’avantage non négligeable de jouer 5 fois en 7 rencontres à domicile. Ils veulent remonter en Nationale 4 et ils mettent toutes les chances de leur côté, ça se voit (le 5 à 0 infligé à Condom 4 lors de la 2 e journée, avec un écart moyen de plus de 300 points par échiquier fait partie de ces moyens « efficaces » pour  atteindre le but qu’ils se sont fixé) . Condom 2, avec Hervé, à gagné 4 à 0 face à Luchon et reste seule équipe à 3 victoires en 3 matches (et un départage à +12! ) ; nul doute que sa position dominante dans le groupe G ne peut plus être contestée jusqu’à la fin du championnat…

Le weekend prochain sera placé, une fois encore, sous le signe des échecs : samedi 8 décembre, phase départementale de la coupe Loubatière à Castillon Debats et dimanche 9 décembre, stage d’arbitrage à Balma. Comme notre arbitre Manu Varas (que je salue au passage et à qui je souhaite un prompt rétablissement) est éloigné du club, je vais participer à ce stage car toute compétition officielle nécessite des arbitres pour garantir une bonne application des règles et règlements . Comme il n’y a pas foule pour se porter candidat, il va falloir que je m’y colle ! (Reviens Manu, on a besoin de toi !)

Et le dimanche 16 décembre, 4 e journée de championnat où le club de Marciac recevra 6 équipes (sur les 8 que compte le groupe G) ; encore du travail en perspective pour préparer la réception de tout ce petit monde !

Prochain article après la coupe Loubatière, dans une semaine …

Merci à nos fidèles lecteurs (ainsi qu’aux lecteurs occasionnels !) de suivre les aventures palpitantes de « Chess in Marciac ».

Adishatz!

Patrick

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *